Article Dépêche

Arts martiaux – Judo. Mercredis de l’équipe de France. Hier aux Argoulets

Environ 1 000 judokas, des mini-poussins aux minimes, ont répondu présents./ Photo DDM, Nathalie Saint-Affre
Environ 1 000 judokas, des mini-poussins aux minimes, ont répondu présents./ Photo DDM, Nathalie Saint-Affre

Hier aux Argoulets, pour les passionnés de judo, c’était bel et bien un mercredi pas comme les autres. Mise en place par la Fédération française, la 22e édition des «Mercredis de l’équipe de France» faisait escale à Toulouse. «La Ville rose est la quatrième des six étapes qui permet aux licenciés de rencontrer leurs idoles», précisait Jean-Claude Borredon, président du comité de la Haute-Garonne, qui n’avait plus accueilli cette manifestation depuis près de vingt ans.

«La relève est là»

Au final, près de 1 000 judokas haut-garonnais, y compris ceux en situation de handicap, ont pu échanger avec six champions, à commencer par Automne Pavia (-57 kg), qui avait notamment terminé troisième aux JO 2012. «Plus jeune, je n’avais pas eu la chance de vivre de tels moments avec des athlètes de haut niveau. Aujourd’hui, je peux vous dire que la relève est là», soulignait celle qui était accompagnée par Pénélope Bonna (-52 kg), Marine Erb (+78kg), Clément Delvert (-100kg), Pierre-Alexandre Robin (+100kg) et Joseph Terhec (-100kg). Un petit avant-goût à quelques jours des championnats de France par équipes de clubs de 1re division seniors, prévus samedi et dimanche, au palais des sports de Toulouse.